Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Nous ne pouvons être indifférents à ce qui se passe à Draguignan, ville centre de notre communauté d'agglomération dont les décisions impactent la vie et l'économie de notre commune. C'est la raison pour laquelle, nous publierons, à l'aide des reportages effectués par "Canal d-tv" que nous remercions pour ses initiatives et son travail.

 

 

 *Texte d’après Var-Matin

 

Une réunion publique s’est tenue à Draguignan à l’initiative du Front de Gauche,du Parti Communiste,de Gauche Alternative, du NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) et de citoyens non encartés. La plupart des militants de ces organisations prolongent de cette façon l’expérience acquise dans le cadre de «Draguignan à Gauche», collectif qui avait fait plus de 5% aux dernières municipales, en s’engageant en particulier pour la remunicipalisation de la gestion de l’eau et l’ouverture d’une ligne tram-train entre Draguignan et les Arcs.

 

Aucune liste n’est pour l’instant désignée et si la soirée était animée par Christophe Terras (membre des «Alternatifs») et tête de l’ancienne liste «Draguignan à gauche», celui-ci a d’emblée précisé qu’il ne briguerait pas ce mandat de maire.

 

On connaîtra ultérieurement la composition de la liste en question, mais les organisateurs de la soirée entendent d’ores et déjà se battre sur les terrains de l’écologie, de la protection du territoire «contre l’urbanisation non maîtrisée» ou pour un plan de «reconquête des cours d’eau». Ils veulent donner la priorité aux transports en commun et faire de Draguignan «un lieu de vie et de proximité, la cellule de base du lien social et de la vie démocratique».

Christophe Terras a justifié : «Les classes populaires sont désespérées, ne pas présenter une liste serait faire le jeu de l’abstention ou du Front national !»

Tag(s) : #Municipales 2014