Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Var Matin publie cet article le 27/09/2016 qui interpelle les Transians.

Une démission d'un poste d'adjoint au maire ne peut avoir des motifs anodins. S'agissant du chargé des finances, cela ne peut qu'entraîner le doute et la suspicion du public sur la conduite des affaires locales et de la bonne gestion de notre commune.

Dans une équipe, des points de vue différents peuvent, et doivent même, coexister ; mais, les arbitrages doivent aboutir au consensus...et là, ce n'est pas le cas.

On peut espérer que la lumière soit faite sur les motifs réels de cette démission, afin que l'action de l'équipe municipale soit parfaitement transparente et que toute ambiguité susceptible d'entâcher la confiance des Transains dans leurs représentants soit levée.

 

Pas de polémique ni d’accusation, mais un geste symbolique fort à Trans-en-Provence.

 

 A Trans-en-Provence, Jean-Daniel Fortore-Crubezy a démissionné du poste de 4e adjoint qu’il occupait depuis le dernier mandat.

En charge du portefeuille des finances et élu en 2008 dans l’équipe de Jacques Lecointe, cette décision - annoncée lundi soir en conseil municipal - a été prise, selon lui, "après mûres réflexions. J’ai un caractère entier, je suis un passionné, mais en politique ça ne peut pas fonctionner comme cela", a précisé l’ancien élu.

"Je me suis placé au service de la collectivité, mais certaines décisions du maire n'étaient pas forcément prises dans la collégialité", a ajouté Jean-Daniel Fortore-Crubezy, qui a présenté sa démission par courrier jeudi dernier au maire Jacques Lecointe et envoyé, comme la loi l’exige, un autre courrier au préfet. Lequel devrait rapidement entériner ce départ.

Tag(s) : #Conseil municipal