Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les candidatures se dévoilent au fur et à mesure, quatre listes se disent en piste, une autre reste en coulisse, la gauche ( PC ou Front de gauche) mais ne pourra être absente.

 

Chacune des listes déclarées a ouvert un blog. Le moins que l'on puisse dire c'est que ces blogs ne sont pas très animés malgré notre publicité gratuite.

 

Chacune se cache derrière son petit doigt pour ne pas dévoiler son programme de peur d'être copiée - mais pas égalée ! -, à l'exception de celle du maire candidat qui a mis en liste ses projets "phare" qui n'éblouissent pas et qui garde, probablement, en réserve ses "munitions" les plus décoiffantes.

 

Pourtant, il devrait y avoir pas mal de thèmes à développer ! D'autant que les listes, toutes jeunes, renouvelées, dynamiques, sont portées de 27 à 29 candidats, sans doute tous pleins d'idées, d'innovations et d'ambitions.

 

Il nous semble qu'avant de faire toutes sortes de promesses, lesquelles reposent essentiellement sur de futures dépenses, les candidats devraient commencer à nous expliquer comment augmenter le budget des investissements sans avoir recours à ce qui était jusque maintenant la facilité, c'est à dire le recours à l'impôt. Oui, c'était la méthode facile, d'avant... Mais devant l'augmentation de la pression fiscale nationale, puis régionale, le ras la casquette populaire se fait de plus en plus sentir !

 

Il y a belle lurette, et nous n'avons pas été les seuls à l'expliquer car les divers chargés des finances locales l'ont dit aussi, sans doute trop timidement, car il faut constater qu'ils n'ont pas suffisamment convaincu : l'augmentation du budget d'investissement ne peut être que le résultat d'une baisse des dépenses de fonctionnement. Le plus gros poste de ces dépenses est celui lié à la masse salariale. La Mairie n'étant pas une PME, elle ne produit rien, elle ne contribue pas à l'amélioration du PIB, ni à celle de la compétitivité...

 

C'est donc sur ce thème que les Transians devraient attendre la première contribution des candidats et c'est la crédibilité de leurs propositions qui devrait les départager...certainement pas certaines promesses de réalisations qui ne seront que sources de dépenses supplémentaires puisées dans les porte-monnaie des contribuables transians.

Tag(s) : #Municipales 2014