Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Déjà, deux listes candidates aux prochaines élections municipales ont dévoilé les grandes lignes de  leur programme. Une troisième garde ses idées pour elle de peur de se faire pirater !

 

Bien entendu, les candidats sont susceptibles de tomber dans la facilité en lançant des propositions plus ou moins teintées de démagogie : faire plaisir à quelques-uns surtout quand ce n'est pas ruineux, pourquoi s'en abstenir. Mais comment choisir ceux que l'on veut satisfaire ou privilégier et comment le justifier ?

 

En fait , l'application d'une règle toute simple devrait servir de "garde-fous" à nos candidats : l'argent collecté n'est à disposition des élus, ni pour faire acte de générosité, ni  pour satisfaire quelques cas particuliers.

Les citoyens pour faire leurs choix devraient donc s'attacher à reconnaître les projets qui tendent à satisfaire l'intérêt général.

 

Lors de cette mandature qui s'achève, des avancées  importantes ont été dégagées :  le Plan Local d'Urbanisme, le schéma directeur de l'eau .

     

Il nous semble que ces avancées, de manière logique et toute naturelle, telles des fondations pour un bâtiment, constituent la base d'établissement des axes de développement prioritaires.

Nous notons avec étonnement que les deux projets publiés considèrent que ce PLU à peine validé doit être modifié, ceci malgré un long parcours semé de difficulté, de concertations,  des nécessaires concessions ! Envisager d'emblée ses modifications, sous quelque prétexte que ce soit ( chacun pourra l'imaginer !), nous parait ouvrir la boite de pandore et est susceptible de rendre la situation plus complexe à bien des égards !

 

Bien au contraire, le PLU ayant abouti, il semblerait légitime que la future équipe, n'efface pas les avancées de la précédente, mais s'inscrive dans le poursuite de celles-ci, en organisant le début de sa mise en œuvre : définir les travaux prioritaires et en organiser l'enchaînement et la cohérence : ceci signifie les diverses améliorations de la voirie, l'extension du réseau d'assainissement.

 

De la même manière, à travers le schéma directeur de l'eau, l'équipe actuelle a dégagé les idées force, aptes à sécuriser l'approvisionnement en eau potable de la commune, maîtriser son coût, améliorer  la qualité de l'eau distribuée.

 

Voici les axes qui nous semblent prioritaires et nous aurions apprécié de les trouver dans les projets d'ores et déjà dévoilés. Au contraire du saupoudrage des crédits et du foisonnement des petits projets,  ils nécessiteront des investissements importants qui ne permettront probablement pas d'envisager d'autres grandes réalisations mais seront de nature à réellement préparer un avenir pour notre commune de Trans en Provence.

Tag(s) : #Municipales 2014