Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les chenilles processionnaires prolifèrent sur la Côte d'Azur

Par Catherine Lioult .© Ars

Présentes sur les 3/4 sud de la France, ces chenilles du papillon sont particulièrement urticantes, et donc dangereuses pour les hommes et les animaux. Des précautions sont à prendre pour éviter les irritations.

La processionnaire du pin est devenue un vrai sujet d’inquiétude sanitaire.
Ses soies urticantes peuvent entraîner des problèmes cliniques chez les humains et affecter sérieusement les animaux domestiques comme les chiens.

Ces chenilles portent en effet, une arme de défense redoutable contenue dans leurs poils urticants extrêmement venimeux. Il s’agit de tout petits poils qui se détachent facilement et dont le contact avec la peau et les muqueuses est très violent.

Levez la tête et regardez bien! Si vous repérez un nid de soie blanche sous les pins, les chenilles ne sont pas bien loin.

 

 

© Ars

© Ars

© Ars

© Ars

Elles passent l'hiver dans leur cocon, puis elles forment des processions avant la métamorphose.

Un coup de vent, un contact et les poils urticants se détachent. Munis de crochets, ils collent aux vêtements, voire à la peau.

Conjonctivite, démangeaisons, problèmes respiratoires peuvent alors se produire, d'autant que la toxine allergène se diffuse dès que l'on se gratte.

L’Agence Régionale de Santé (ARS) Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) et l’Ordre régional des vétérinaires de la région Paca-Corse précisent les mesures de précaution à adopter pour éviter tout risque sanitaire.

© Ars Chenille processionnaire.

© Ars Chenille processionnaire.

Quelques conseils

Eviter la fréquentation des zones à proximité des pins infestés, de porter des vêtements couvrants si l’on se rend malgré tout dans ces zones.

Ne pas manipuler les chenilles et les nids.

Ne jamais balayer une procession de chenilles afin d’éviter de créer un nuage de poils urticants qui pourrait provoquer une atteinte cutanée, oculaire et respiratoire.

Ne pas se frotter les yeux en cas d’exposition.

Ne pas faire sécher le linge à l’extérieur près des pins par grand vent.

Eviter de tondre les pelouses sous les arbres infestés.

En cas de contact

Prendre une douche tiède avec lavage soigneux des cheveux au shampoing,

Changer de vêtements et laver les vêtements contaminés au dessus de 60°C.

Précaution importante chez les personnes fragiles

Dans le cas où un enfant en bas âge aurait porté une chenille à la bouche, il est important de consulter immédiatement le service des urgences.

Pour tout autre symptôme et en cas de problème, il est recommandé de consulter son médecin traitant.

Précautions chez l’animal

Un animal peut facilement entrer en contact avec les poils urticants des chenilles en léchant ou mordant des chenilles, ou en manipulant une branche porteuse de nid.

La toxine peut alors provoquer des dégâts irréparables tels que la perte de la langue (pouvant entraîner la mort par impossibilité de s’alimenter), ou de l'œil, par nécrose.

En cas ce contact

Eviter de frotter mais laver à grande eau.

En cas de contamination, faire appel sans délai à son vétérinaire pour qu'il effectue un traitement d'urgence.

Dans tous les cas, d’éviter de se contaminer soi-même en manipulant l'animal sans précautions (zone abritée du vent, masque, lunettes, gants, etc.….).

Reportage FR3 Coste Mariella, Julliand Matthias et Malet Eric :

Tag(s) : #Environnement