Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alors que la production de miel en France est au plus bas, les députés ont voté l'interdiction, à partir de 2016, des néonicotinoïdes, pesticides réputés toxiques, notamment pour les abeilles.

Reste le passage au Sénat !

© AFP/J.P Muller, reportage FR3

 

© AFP/J.P Muller, reportage FR3

© AFP/J.P Muller, reportage FR3

L'Assemblée nationale a voté jeudi, contre l'avis du gouvernement, l'interdiction à compter de janvier 2016 des produits phytosanitaires de la famille des néonicotinoïdes, réputés toxiques notamment pour les abeilles. Le Gaucho et le Cruiser, déjà interdits en France, font partie de cette famille d'insecticides.

A la suite de l'action menée par la France pour que l'Union européenne interdise le Cruiser OSR sur le colza, la Commission européenne a restreint l'utilisation de trois substances actives de la famille des néonicotinoïdes.  Malgré ces avancées, cinq molécules restaient autorisées en France (imidaclopride, thiaclopride, clothianidine, thiaméthoxame et acétamipride). Elles présentent une toxicité aigüe, notamment pour les abeilles. Pour protéger la santé humaine et la biodiversité, et particulièrement les abeilles, l'environnement et la santé, il est proposé de prolonger l'action de la France en interdisant ces substances.

L'interdiction vise toute la famille des néocotinoïdes pour éviter que l'industrie ne substitue des produits cousins après le retrait d'un produit précis.

Production de miel au plus bas

Cette décision est prise alors que la production de miel en France  est au plus bas ( 2014 a baissé d'un tiers par rapport à l'année précédente pour tomber à environ 10.000 tonnes, le niveau le plus bas depuis 20 ans, indique jeudi l'Union nationale des apiculteurs français (Unaf) qui pointe encore

En 1995, plus de 32.000 tonnes avaient été récoltées mais depuis la production annuelle ne cesse de baisser, les colonies enregistrant des mortalités très élevées causées par certains pesticides et parasites comme le frelon asiatique, ainsi que par la perte d'une partie de leur habitat provoquée par la monoculture intensive

Tag(s) : #Environnement